Pleins feux sur les REEE

Les frais universitaires oubliés sont à la hausse


De nombreux facteurs sont à considérer lorsque vous planifiez les études postsecondaires de votre enfant. Et les droits de scolarité ne sont qu’une partie du coût. D’ici le temps où votre enfant entrera à l’université ou au collège, le coût de ses études sera tout à fait différent de ce qu’il est aujourd’hui. Comprendre quels sont les frais associés aux études postsecondaires vous aidera à évaluer combien il vous faut épargner.

 

Combien coûteront des études universitaires dans l’avenir?

Les droits de scolarité ont augmenté de 40 % en moyenne par rapport à il y a dix ans. Les étudiants du premier cycle ont versé 6 571 $ pour l’année d’études 2017-2018, soit 3,1 % de plus qu’en 2016-2017. Et il est prévu que le montant total des droits de scolarité pour un programme universitaire de quatre ans pourrait s’élever à 84 000 $ d’ici 2036! Notez aussi que ce montant n’inclut pas les autres frais, comme l’achat de livres et les frais de subsistances et de transport.

 

Quels sont les frais obligatoires et quels en sont les montants?

Outre la hausse des droits de scolarité, les étudiants doivent aussi payer un nombre croissant de frais obligatoires, quel que soit le programme postsecondaire qu’ils poursuivent. Ces frais couvrent typiquement le coût des associations étudiantes et les services de sport ou de santé pour les étudiants. Ces frais additionnels sont souvent ignorés et ils augmentent aussi rapidement que les droits de scolarité. En 2017, les étudiants ont versé approximativement 880 $ en frais obligatoires additionnels, soit 3,8 % de plus que l’année précédente. Ces frais obligatoires sont une autre dépense à prendre en considération dans le budget universitaire.

Quels autres frais devrais-je prévoir dans mon budget?

Les frais de subsistance, les repas, le transport, les livres, les cahiers et les divertissements sont des exemples d’autres dépenses dont vous devrez tenir compte lorsque vous préparez votre budget. CST a effectué quelques calculs et a constaté que, d’ici 2036, un programme universitaire de quatre ans pour un étudiant vivant ailleurs qu’à la maison, pourrait se chiffrer à 146 000 $. Cette estimation inclut les droits de scolarité, les frais obligatoires, le logement et les repas, les divertissements, le transport et les livres.

Gérer ces finances peut être stressant, mais il peut en être autrement. Vous pouvez tirer parti des subventions gouvernementales en investissant dans un régime enregistré d’épargne-études (REEE) pour vous aider à épargner et recevoir des fonds additionnels.

En un clin d’œil, lorsque le jour de la remise des prix arrivera et qu’il sera temps de sélectionner un établissement postsecondaire, vous serez mieux préparé pour financer le coût croissant des droits de scolarité et tous ces autres frais additionnels.

Établissez le régime du Plan Futé de votre enfant


Voulez-vous ouvrir un REEE flexible, conçu spécialement pour votre enfant?

Ouvrez un régime du Plan Futé dès maintenant

Centre d'apprentissage

Visitez notre Centre d’apprentissage pour en savoir plus sur l’épargne-études, notamment :

 
Aller dans le Centre d'apprentissage