Les REEE sont aussi canadiens que les hivers interminables et le sirop d’érable. Même que vous ne pouvez ouvrir un REEE que pour un enfant qui vit au Canada. Mais les Canadiens sont ouverts sur le monde : on aime voyager pour le travail, les études et, avouons-le, pour échapper au froid. La bonne nouvelle, c’est que le REEE est conçu pour permettre à votre enfant d’élargir ses horizons.

L’argent des subventions REEE peut être utilisé presque partout où le vent souffle.

Les gens sont souvent ravis d’apprendre que l’argent du REEE peut financer des études postsecondaires dans bien plus d’endroits que juste les universités canadiennes. En effet, l’argent épargné dans un REEE peut être utilisé pour des programmes universitaires, des programmes collégiaux, la formation professionnelle, etc. La liste est longue! Il peut également être utilisé pour des études non seulement au Canada, mais aussi aux États-Unis, en Europe et dans le monde entier.

Pour quels programmes admissibles un REEE peut-il être utilisé?

Le site Web du gouvernement du Canada explique que toutes les subventions versées à votre REEE au fil des ans (plus les revenus de placement !) peuvent servir pour ce qui suit :

  • Un programme d’études postsecondaires à temps plein ou à temps partiel au Canada, qui dure au moins trois semaines consécutives.
  • Un programme à temps plein dans un établissement d’enseignement à l’extérieur du Canada qui dure au moins trois semaines, dans le cas d’un programme universitaire, ou au moins 13 semaines s’il s’agit d’un programme offert par un autre type d’établissement de formation.

 

Mieux vaut vérifier deux fois plutôt qu’une (en dégustant de la tire d’érable)

Vous pouvez parcourir cette liste gouvernementale (cliquez sur la province et faites défiler l’écran pour trouver l’établissement), ou encore appeler le 1-866-517-5650 pour vérifier qu’un établissement d’enseignement canadien est admissible et que l’argent provenant des subventions REEE peut être utilisé (oui, vous avez bien lu ; nous parlons ici des règles d’utilisation de l’argent des subventions que le gouvernement verse au REEE de votre enfant). De plus, comme les établissements d’enseignement approuvés par une autorité provinciale sont acceptés, un établissement ne figurant pas sur la liste pourrait quand même être admissible — appelez votre bureau provincial des prêts aux étudiants pour le confirmer.

Bref, pratiquement tous les établissements d’enseignement agréés par les autorités provinciales ou fédérales sont acceptés. La liste comprend les écoles de formation professionnelle, les universités, les collèges, les écoles de danse, les instituts religieux, les instituts de gastronomie et bien d’autres encore.

Pour ceux qui prévoient d’étudier à l’extérieur du Canada, la bonne nouvelle est qu’il n’est pas nécessaire de vérifier si l’établissement d’enseignement a été accrédité par un gouvernement canadien ; il doit simplement satisfaire aux exigences de durée mentionnées ci-dessus.

L’essentiel : Encouragez votre enfant à prendre son envol.

Et pas seulement au sens figuré. Quand viendra le temps de prendre une décision au terme du secondaire, n’oubliez pas que bien des options s’offrent à votre jeune érudit. Un REEE se crée et fructifie au Canada, mais l’argent qui en provient est libre de quitter le pays. Il peut suivre vos proches où qu’ils aillent et les aider à poursuivre leurs rêves professionnels, quels qu’ils soient. Et il peut aussi payer pour la bonne bouffe dont ils ont besoin pour alimenter les séances d’étude nocturnes, où qu’ils soient dans le monde (des crêpes farcies au chocolat à Paris, ça vous dirait?).

Alors, commencez à épargner dans votre REEE dès aujourd’hui, et un jour, vous constaterez jusqu’où le REEE emmènera cet enfant qui vous est cher!

Vous vous demandez si vous avez reçu toutes les subventions du gouvernement pour l’année? Vous souhaitez savoir comment effectuer un retrait de votre REEE? Communiquez avec nous en composant le 1-800-461-7100 ou en clavardant avec nous du lundi au vendredi entre 9 h et 19 h (HE).

Vous venez d'apprendre:

 

Prêt à épargner?

 

Ces articles pourraient vous intéresser

Prenez rendez-vous pour une consultation gratuite

Vous avez des questions? Aucun problème, prenez rendez-vous pour une consultation gratuite au moment qui vous convient.