Lorsque l’on a un tout-petit qui marche à quatre pattes, on a du mal à se projeter 18 ans dans l’avenir – mais le moment idéal pour commencer à épargner en vue son éducation est dès son plus jeune âge. Cela pourrait signifier investir dans un régime enregistré d’épargne-études (REEE) qui offre plusieurs avantages fiscaux afin de vous aider à épargner pour les études postsecondaires.

Réalisez un revenu de placement – exempt d’impôt

Première bonne nouvelle : Le revenu que vous réalisez sur les placements faits dans votre REEE n’est pas imposable, tant qu’il reste dans le régime. Cela signifie que vous pouvez investir dans des obligations, des actions, des CPG ou des FNB et voir vos fonds fructifier libre d’impôt dans votre régime.

Payez pour les études (pratiquement) sans imposition

Bien que vos fonds ne soient pas imposables tant qu’ils sont dans le régime, certaines conditions fiscales s’imposent lorsque vous commencez à les retirer de votre REEE.

Lorsque vous obtenez la preuve de l’inscription de votre enfant dans un programme postsecondaire, vous pouvez retirer vos cotisations libres d’impôt pour couvrir des choses comme les frais de scolarité, l’achat de livres et les repas.

Les fonds additionnels détenus dans le régime, comme les subventions gouvernementales et le revenu de placement, sont traités différemment – ils seront versés à votre enfant, sous la forme de paiements d’aide aux études (PAE). Les PAE sont imposables au nom de votre étudiant qui ne paiera que très peu ou pas d’impôt du fait qu’il gagnera probablement un revenu très bas.

Deux règles s’appliqueront toutefois, même s’il est peu probable que les PAE soient lourdement imposés. Vous pouvez retirer jusqu’à 5 000 $ durant les 13 premières semaines d’études à plein temps mais, après cela, le montant que vous pouvez prélever est illimité. Si vous retirez plus de 20 000 $, vous pourriez avoir à prouver que vous utilisez ces fonds pour votre éducation. Conservez simplement la preuve de votre inscription ainsi que les relevés et les reçus de votre établissement à portée de main.

Transférez les fonds à un régime différent

Si votre enfant décide de ne pas poursuivre d’études – ou s’il vous reste des fonds – vous disposez de plusieurs options pour tirer le meilleur parti du REEE et éviter d’avoir à payer inutilement des impôts.

  • Un REEE peut rester ouvert pendant 36 ans. Si votre enfant change d’avis, il pourra toujours utiliser les fonds.
  • Vous pouvez nommer un autre bénéficiaire. Vos cotisations et le revenu réalisé sont transférables à un autre enfant, mais la Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE) détenue dans le REEE sera remboursée au gouvernement.
  • Vous pouvez transférer le revenu réalisé à votre REER. Si le REEE est ouvert depuis au moins dix ans, vous pouvez transférer jusqu’à 50 000 $ à votre REER, à condition que vous disposiez de droits de cotisation suffisants, que vous soyez un résident canadien et que l’enfant ait 21 ans ou plus et ne soit pas inscrit à programme d’études.
  • Vous pouvez le fermer. Vos cotisations vous seront remboursées sans imposition, mais les subventions seront retournées au gouvernement. Vous pouvez récupérer le revenu réalisé sur votre placement si vous possédez un REEE individuel ou familial, si vous êtes un résident canadien, si le régime est ouvert depuis dix ans et si le bénéficiaire a 21 ans et n’est pas inscrit à un programme d’études admissible, mais vous devrez payer des impôts dessus, plus une pénalité de 20 pour cent. Si vous détenez un régime collectif, les membres restant dans le régime se partageront le revenu de placement.

 

Les adultes peuvent eux aussi épargner à l’abri de l’impôt

La plupart d’entre nous pensent que les REEE sont uniquement conçu pour les enfants, mais des adultes peuvent aussi bénéficier d’avoir un régime. Retourner aux études plus tard dans la vie est de plus en plus fréquent et, si c’est une chose que vous envisagez de faire, un REEE pourrait répondre à vos besoins. Bien que les adultes ne soient pas admissibles à la SCEE, puisqu’il faut avoir moins de 18 ans pour la recevoir, vous pourrez profiter du fait que vos épargnes s’accumulent libres d’impôt tant qu’elles sont dans le régime.

Vous voilà maintenant bien informé sur les avantages fiscaux des REEE – et vous avez encore plus de raisons d’en ouvrir un pour votre enfant afin qu’il puisse réaliser ses rêves d’avenir. Avec le Plan Futé de CST Spark, vous pouvez ouvrir un REEE en ligne rapidement et facilement. Essayez notre planificateur pour voir si le Plan Futé vous conviendrait.

Le Plan Futé est vendu par prospectus uniquement.

Vous venez d'apprendre

Prêt à épargner?

Ces articles pourraient vous intéresser

Prenez rendez-vous pour une consultation gratuite

Vous avez des questions? Aucun problème, prenez rendez-vous pour une consultation gratuite au moment qui vous convient.