Bon nombre de Canadiens se réjouissent du fait que la date limite pour produire une déclaration de revenus ait été reportée d’un mois. Mais pour ceux d’entre vous qui s’attendent à un remboursement, il est probable que vous ayez déjà produit votre déclaration afin d’obtenir l’argent plus tôt. Et compte tenu de ce que ces derniers mois nous ont fait vivre, vous êtes probablement tenté d’utiliser cet argent supplémentaire pour vous offrir des vacances. Mais, tout compte fait, vous comprenez que ce n’est pas idéal de voyager en ce moment.

Que vous vous attendiez à un remboursement ou que cela ait été une belle surprise, la question demeure : où devriez-vous placer cet argent? Si c’est de l’argent dont vous n’avez pas besoin pour l’instant, pourquoi ne pas l’investir? Sinon, ça pourrait être trop tentant de trouver des façons de le dépenser (ce qui n’est pas difficile à faire, après tout).

Voici trois bonnes raisons d’investir votre remboursement d’impôt dans un REEE :

1. Les études sont toujours un bon investissement.

Il y a certes beaucoup d’incertitude par les temps qui courent, mais une chose est certaine : les études postsecondaires, qu’il s’agisse de l’université, du collège ou de l’école de métiers, permettent aux jeunes d’acquérir la confiance et les compétences nécessaires à leur cheminement et à la poursuite de leurs rêves. C’est un investissement qui rapporte continuellement des dividendes pendant de longues années — notamment sous la forme d’une carrière épanouissante. (Les parents y trouvent aussi leur compte : un emploi bien rémunéré rendu possible par des études signifie qu’ils ne seront pas à vos crochets dans la trentaine!)

2. Un REEE croit à l’aide de subventions.

Lorsque vous cotisez à votre REEE, le gouvernement fédéral vous récompense en vous versant une cotisation de contrepartie de 20 %. Ainsi, si vous cotisez 2 500 $ à votre REEE, le gouvernement versera 500 $ supplémentaires que votre enfant pourra utiliser pour payer ses études (frais de scolarité, loyer, repas, etc.). Si vous versez une cotisation de 5 000 $ pour deux enfants, vous obtiendrez la rondelette somme de 1 000 $ du gouvernement!

N’oubliez pas qu’avec les REEE, le gouvernement accorde des subventions de contrepartie jusqu’à un plafond de 500 $ par enfant, par année jusqu’à concurrence de 7 200 $ à vie par enfant. Mais si vous avez déjà ouvert un régime et que vous n’avez pas cotisé la totalité des 2 500 $ par enfant au cours des années précédentes, vous pouvez « rattraper le temps perdu » en ce qui concerne les subventions en versant des cotisations supplémentaires cette année.

3. Gagnez des revenus d’investissement libres d’impôt dans un REEE.

Avec un REEE, n’oubliez pas que ce ne sont pas seulement vos propres cotisations qui génèrent des revenus, mais aussi la subvention de contrepartie de 20 % versée par le gouvernement. Et le plus beau, c’est que ce revenu croit (c’est formidable l’effet composé!) à l’abri de l’impôt tant qu’il reste dans le régime et que dans la plupart des cas, le bénéficiaire ne paie pas (ou peu) d’impôt sur cet argent lorsqu’il le retire pour ses études.

Si vous ne l’avez pas encore fait, le moment est bien choisi pour ouvrir un REEE.

Vous travaillez de la maison? Vous avez du temps libre? C’est le moment idéal pour ouvrir un REEE comme l’a fait la majorité des Canadiens. Investir dans les études de votre enfant est un choix plein de bon sens. Vous regretterez peut-être d’avoir acheté sur un coup de tête ce gadget de cuisine que vous avez utilisé deux fois, mais vous ne regretterez jamais d’avoir investi dans les rêves d’un enfant.

Pourquoi choisir CST Spark?

Nous ne faisons qu’une chose : les REEE. Contrairement à certaines banques, nous ajustons automatiquement nos investissements en fonction de l’âge de l’enfant. Nous visons une croissance élevée au cours des premières années, puis nous nous efforçons de consolider ces gains grâce à des placements plus sûrs au fur et à mesure que le bénéficiaire se rapproche de l’âge où il aura besoin de l’argent.

De plus, nous connaissons toutes les règles relatives aux REEE. Vous vous demandez quelle proportion de votre remboursement d’impôt vous devriez investir dans votre REEE pour profiter pleinement de la subvention? Nous pouvons vous aider. Le fonctionnement des REEE vous laisse encore perplexe? Nous avons les réponses et le temps de vous présenter les options qui s’offrent à vous. Vous n’avez qu’à nous appeler ou à nous envoyer un message en ligne par clavardage.

Vous serez également heureux d’apprendre que nous sommes une entreprise axée sur le numérique. Ainsi, vous pouvez ouvrir votre REEE sans avoir à quitter la maison. Le processus est simple et facile à comprendre, et nous vous aiderons à demander toutes les subventions provinciales et fédérales auxquelles vous avez droit pour que votre REEE puisse croitre. Tout comme cet enfant qui vous tient à cœur.

Prêt à démarrer l’épargne-études de votre enfant et à investir ce remboursement d’impôt dans quelque chose de vraiment important? Faites-nous signe dès maintenant.

Le Plan Futé CSTMC est vendu uniquement par prospectus.

Vous venez d'apprendre:

 

Prêt à épargner?

 

Ces articles pourraient vous intéresser

Prenez rendez-vous pour une consultation gratuite

Vous avez des questions? Aucun problème, prenez rendez-vous pour une consultation gratuite au moment qui vous convient.