Les cotisations à un REEE ne doivent pas dépasser 50 000 $ par bénéficiaire pendant la durée du régime. Si vous dépassez votre limite de cotisation à un REEE, vous devrez payer 1 % du montant de cotisation excédentaire par mois à la fin de l’année. Donc, si vous avez cotisé 1 000 $ de trop le 1er juillet, vous devrez payer 60 $ (c’est-à-dire 10 $ multiplié par six mois).

Mais ne vous inquiétez pas, on ne vous laissera pas tomber — nous vous avertirons si vous avez trop cotisé au Plan Futé, mais nous ne pouvons pas faire le suivi des REEE que vous détenez ailleurs. Tant que vous retirez la cotisation excédentaire avant la fin de l’année, vous n’aurez pas à payer de pénalité.

Investissez dans l'avenir de votre future

Élever un tout-petit n'est pas toujours facile, c'est pourquoi nous avons simplifié l'épargne en vue de ses études postsecondaires.