En bref, la réponse est oui. Mais la réponse complète nécessite quelques explications supplémentaires. Il faut savoir qu’il existe différents types de retraits REEE. L’un d’entre eux est le paiement d’aide aux études, qui peut servir à payer n’importe quelle dépense scolaire, y compris le RAFEO. Un autre type de retrait est le remboursement des cotisations qui peut être retiré sans restrictions à condition que l’enfant soit inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur. Ces retraits ne sont plus soumis à aucune règle quant à la manière dont l’argent est dépensé. Cet argent est considéré comme de l’épargne, sans aucune condition. En fait, cet argent peut également être dépensé par la personne qui a créé le REEE — c’est à la personne d’en décider!

Le dernier type s’appelle les paiements de revenu accumulé (PRA). Il s’agit du retrait de tout revenu d’investissement restant par la personne qui a créé le REEE, si le régime est admissible. Il peut être retiré en espèces moyennant une pénalité fiscale ou transféré libre d’impôt dans un REER, à condition qu’il y ait des droits de cotisation. Toute subvention gouvernementale non versée doit être restituée au gouvernement.

Chez CST Spark, bien que nous aimions apprendre à connaître nos clients, nous ne vous demandons pas comment vous dépensez l’argent de votre REEE, et nous ne recueillons pas de reçus. Toutefois, nous encourageons les étudiants et les parents à s’adresser à l’Agence du revenu du Canada pour toute question concernant les dépenses admissibles.