Pleins feux sur les REEE

6 façons de maximiser le REEE de votre enfant


Vous avez des connaissances de base sur les REEE et êtes prêt à investir, ou vous avez déjà ouvert un régime. Voici six façons de vous assurer que vous maximisez les avantages que vous procure le REEE de votre enfant.

 

1. Commencez tôt

Comme pour tout placement, il est à votre avantage de commencer tôt. Mais ne vous inquiétez pas si vous démarrez un peu plus tard – vous pouvez toujours profiter de l’avantage d’une croissance composée et des subventions gouvernementales pour faire fructifier votre argent. En fait, le gouvernement vous permet de rattraper, une à la fois, les années où vous avez manqué de recevoir la Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE) et l’incitatif québécois à l’épargne-études (IQEE). Cependant, lorsque votre enfant atteint l’âge de 11 ans, vous commencez à perdre vos chances de rattraper les subventions gouvernementales manquées. Ainsi, commencer le plus tôt possible est le meilleur choix.

 

2. Cherchez des subventions additionnelles

Certaines provinces – y compris le Québec et la Colombie-Britannique – offrent des subventions et des incitatifs en plus de la SCEE. Le Bon d’études canadien (BEC) est aussi disponible pour les familles à revenu plus faible qui sont admissibles.

 

3. Supplémentez les fonds quand vous le pouvez 

Il est vrai que verser des paiements mensuels réguliers au REEE de votre enfant peut vous aider à épargner de façon disciplinée. Un autre conseil est de trouver des possibilités de supplémenter vos épargnes. Pourquoi ne pas verser votre remboursement d’impôt ou des fonds obtenus à la suite d’une augmentation de salaire au travail pour arrondir un peu plus le montant accumulé dans le REEE de votre enfant.

4. Ne laissez pas l’argent des subventions sur la table

Pour recevoir le maximum de SCEE de 500 $ du gouvernement fédéral, vous devez cotiser 2 500 $ par an au REEE. Si vous n’êtes pas en mesure de verser cette somme, vous devriez savoir que votre enfant peut reporter ses droits à cotisation non utilisés jusqu’à l’âge de 17 ans. Ainsi, si vous augmentez votre cotisation plus tard, cela vous aidera à vous rapprocher de ce montant maximum de SCEE disponible pour chaque enfant de 7 200 $.

 

5. Tenez-vous au courant 

Jetez un coup d’œil au REEE de votre enfant de temps en temps pour vérifier que vous tirez bien le meilleur parti des subventions gouvernementales et prendre connaissance des plus récentes activités dans votre compte.

 

6. De l’argent en cadeau 

Demander à votre famille et à vos amis de contribuer des fonds au REEE de votre enfant comme cadeau d’anniversaire, pour marquer des étapes spéciales ou pour les Fêtes est un excellent moyen d’accroître vos épargnes. Les jouets et les vêtements sont d’excellents cadeaux, mais offrir à un enfant des fonds pour son REEE est un don qui l’aidera à réussir dans l’avenir.

 

Lorsque vous avez ouvert le REEE de votre enfant, vous êtes déjà sur la bonne voie pour épargner en vue de ses études futures. N’oubliez pas ces quelques conseils qui vous aideront à atteindre vos objectifs et à tirer le meilleur parti de vos épargnes, de façon à pouvoir offrir les meilleures chances d’avenir à votre enfant.

Établissez le régime du Plan Futé de votre enfant


Voulez-vous ouvrir un REEE flexible, conçu spécialement pour votre enfant?

Ouvrez un régime du Plan Futé dès maintenant

Centre d'apprentissage

Visitez notre Centre d’apprentissage pour en savoir plus sur l’épargne-études, notamment :

 
Aller dans le Centre d'apprentissage