Pleins feux sur les REEE

5 habitudes en matière de dépenses à éliminer pour épargner plus en vue des études postsecondaires de votre enfant


Parlons franc – nous avons tous faits de mauvais choix dans le cours de nos dépenses. Certains d’entre nous ont malheureusement pris de mauvaises habitudes qui pourraient avoir une incidence sur notre capacité d’épargner en vue des études postsecondaires de notre enfant.

Voici 5 choses à prendre en considération pour vous aider à libérer un peu de l’argent que vous avez si durement gagné et commencer à épargner en vue des dépenses futures :

1. Manger au restaurant ou se faire livrer des repas

Manger ou commander des repas au restaurant est une excellente façon de vous évader un peu de votre vie trépidante. Mais cela peut toutefois avoir des conséquences importantes sur votre compte bancaire. Selon une étude récente, le plus grand pêché mignon des Canadiens en matière de finance est celui de manger au restaurant – 72 pour cent sortent au restaurant et 71 pour cent commandent des repas à emporter plusieurs fois par mois – dépensant ainsi jusqu’à 199 $ tous les mois.

Avec un peu de planification et de persévérance, vous pouvez supprimer l’habitude de manger à l’extérieur. Prenez un peu de temps durant la semaine pour prévoir les repas que vous allez cuisiner au cours des sept prochains jours. Prendre l’habitude de planifier vos repas vous économisera beaucoup d’argent et vous évitera probablement pas mal de stress.

2. Les achats quotidiens de café

Les Canadiens aiment leur café et ils sont prêts à payer plus que de raison pour cela. En fait, 50 % des Canadiens se font plaisir tous les jours en s’achetant leur petit café, une dépense qui entre en deuxième position après celle de manger au restaurant ou de se faire livrer des repas. Disons que vous dépensez 3 $ par jour sur votre dose de caféine, cela peut représenter jusqu’à 1 040 $ par an. Imaginez ce que vous pourriez faire avec cet argent!

Alors, évitez les longues files d’attente dans les cafés et envisagez de préparer votre propre tasse à la maison. Ou profitez simplement du café gratuit qui est offert partout, à votre travail par exemple.

 

3. Magasinage en ligne

Le magasinage en ligne peut être un moyen pratique et même plus économique d’acheter ce dont vous avez besoin. Mais, si vous achetez des articles additionnels juste pour bénéficier d’une expédition gratuite, ou si vous payez plus pour que vos achats vous soient livrés plus vite, vous pourriez gaspiller de grosses sommes.

Donnez-vous une règle personnelle de n’acheter en ligne que lorsque la livraison est gratuite et imposez-vous une période d’attente pour éviter de faire des achats impulsifs. Vous éliminerez ainsi ce qui n’est pas nécessaire.

 

4. Abonnements peu utilisés

Lorsque vous êtes pris par d’autres engagements, il est facile d’oublier les essais gratuits de 30 jours pour lesquels vous vous êtes inscrits. Le résultat : vous finissez par payer pour ces adhésions mois après mois. Résilier quelques abonnements pourrait vous faire économiser des centaines de dollars tous les ans.

Examinez vos relevés de cartes de crédit récents et déterminez quelles sont les adhésions que vous utilisez et celles que vous pourriez supprimer. Qu’il s’agisse d’un abonnement au centre de conditionnement physique, aux services de vidéo en diffusion continue, à des magazines ou à un logiciel, demandez-vous : Lesquels puis-je annuler sur le champ?

 

5. Ne perdez pas des avantages auxquels vous avez droit

Économiser ne signifie pas seulement dépenser moins. Vous pouvez faire fructifier vos épargnes en tirant parti des possibilités de placement. Par exemple, un CELI, peut vous aider à épargner libre d’impôt, un REEE peut vous aider à épargner pour les études postsecondaires de vos enfants et un REER peut vous aider à épargner pour votre retraite.

De petites habitudes peuvent vous aider à maintenir et à améliorer votre santé. Bien sûr, il n’y a rien de mal à se faire plaisir de temps en temps, mais si vous vous êtes fixé des objectifs financiers importants, ne négligez pas de jouer un rôle actif dans la gestion de vos finances et de toujours chercher des moyens de maximiser votre revenu.

Établissez le régime du Plan Futé de votre enfant


Voulez-vous ouvrir un REEE flexible, conçu spécialement pour votre enfant?

Ouvrez un régime du Plan Futé dès maintenant

Centre d'apprentissage

Visitez notre Centre d’apprentissage pour en savoir plus sur l’épargne-études, notamment :

 
Aller dans le Centre d'apprentissage